Wiki Divinity
Advertisement

Écrits d'Astridax est un livre dans Divinity II: Ego Draconis.

Transcription[]

Les anciens orques de Yuthul Gor avaient l'art de réduire les âmes en esclavage grâce à des objets. Ce rituel avait été oublié depuis longtemps jusqu'à la découverte d'un livre qui le décrivait en détails aussi précis qu'épouvantables. Le livre a été vendu par un personnage du nom de Mysus, un bandit suspecté de pratiquer le marché noir à Aleroth. Curieusement, ce livre avait au départ été découvert lors de l'une des expéditions de Messire Gula aux confins de Rivellon. Comment Mysus l'a-t-il obtenu, cela reste un mystère. Le rituel en lui-même est à la fois extrêmement barbare et efficace, comme c'est souvent le cas avec la magie des orques. Afin de réaliser le rituel, il fallait prendre un objet appartenant à quelqu'un qui avait péri récemment, et qui le chérissait, physiquement comme mentalement. Les orques pensaient que l'essence de vie d'une personne déteignait sur les objets qu'elle portait souvent. En associant cet objet à l'incantation, on pouvait lier l'âme à l'objet, et ainsi créer des esclaves fantômes.

Notes et références[]

Notes[]


Références[]

Advertisement