Wiki Divinity
Advertisement

Arhu est l'agent de Zixzax sur Rivellon en 4 Anno Rivellonis et le gardien de la crypte de Lucian à Arx en 1242 Anno Deorum.

Apparence et caractère[]

Arhu dans Divinity[]

Avant Divinity: Original Sin[]

Un jour, les destins de Cassandra et Arhu se croisèrent, il n'était encore qu'un jeune chat qui avait entrepris d'escalader les branchages d'un arbre pour atteindre sa fenêtre. Elle se montra bienveillante envers lui ; il était nourri à satiété et traité comme un véritable petit coq en pâte, mais sa solitude la poussa à franchir certaines limites. Avec ses talents d'Ensourceleuse, elle lui conféra une conscience humaine et lui fit don de la parole. Ils passèrent leur journées à discuter, ravis l'un comme l'autre de profiter d'une aussi bonne compagnie, mais de fil en aiguille, sa solitude finit par la pousser à aller trop loin. Un matin, au réveil, il s'aperçut avec horreur, et le mot est faible, qu'il était devenu un humain... « Ne vous inquiétez pas », lui dit-elle, « libre à vous de conserver votre apparence de chat quand bon vous semble ! Mais ici, en ma compagnie, c'est en homme que vous vivrez ». Et une fois que son appréhension et sa confusion initiales se furent dissipées, il ne mit pas longtemps à apprécier les plaisirs que sa nouvelle existence lui offrait.[1]

L'amour qu'il éprouvait pour elle était sincère, passionné, mais son frère l'enleva, et quand il la revit, elle était devenue une liche, un être avili et retors... Terrorisé, Arhu fuit leur tour, mais il ne tarda pas à se faire prendre par les sentinelles de Braccus qui le traînèrent jusqu'au seigneur dément. Fou de rage d'apprendre qu'elle avait pu en aimer un autre que lui, c'est sur lui qu'il choisit de se venger. Bien des années, il fut privé de tous les plaisirs de la vie, jusqu'aux plus simples. Et malgré tout, Arhu continuait d'aimer Cassandra, incapable d'oublier la femme qu'elle avait été. Alors quand les Traque-Source ont débarqué, il se mit à la recherche de Cassandra et, conscient du fait qu'elle allait être exécutée sur place, il l'aida à prendre la fuite.[1]

Arhu rencontra pour la première fois ZixZax dans les terres désolées de Yuthul Gor. Il l'entendit se demander à voix haute ce qu'un chat pouvait bien faire dans un désert aussi aride, et il a spontanément partagé avec lui le peu d'eau et de nourriture dont il disposait. Alors Arhu lui dit qui il était et reprit sa forme humaine devant lui. Ça l'a autant amusé qu'impressionné, et de fil en aiguille, il en est venu à lui raconter ses voyages. Au bout du compte, ZixZax s'est même décidé à partager avec lui l'objet de ses tourments : le Dragon du Vide. Pétrifié d'effroi, Arhu se jura de l'aider de son mieux.[2]

Dans Divinity: Original Sin[]

En 4 Anno Rivellonis,

Dans Divine Divinity[]

En 1218 Anno Deorum,

Dans Divinity: Original Sin II[]

Le 7 vernis 1242 Anno Deorum, Linder Kemm l'invita chez lui pour discuter de son accès à la crypte de Lucian.[3]

Apparitions[]

Notes et références[]

Notes[]


Références[]

  1. 1,0 et 1,1 Divinity: Original Sin - Arhu : Je vais tout vous dire, et « tout », ça commence par Cassandra. Son histoire n'a rien de bien réjouissant. Elle menait une existence recluse dans le château de son frère Braccus, enfermée dans une tour comme une princesse de conte de fées. Mais un jour, nos destins se croisèrent... Je n'étais encore qu'un jeune chat qui avait entrepris d'escalader les branchages d'un arbre pour atteindre sa fenêtre. Elle se montrait bienveillante envers moi ; j'étais nourri à satiété et traité comme un véritable petit coq en pâte, mais sa solitude la poussa à franchir certaines limites. Elle avait des talents d'Ensourceleuse, voyez-vous, et c'est ainsi qu'à l'aide de sa magie, elle me conféra une conscience humaine et me fit don de la parole. Nous passions nos journées à discuter, ravis l'un comme l'autre de profiter d'une aussi bonne compagnie, mais de fil en aiguille, sa solitude finit par la pousser à aller trop loin. Un matin, au réveil, je m'aperçus avec horreur, et le mot est faible, que j'étais devenu un humain... Disparu, le chat. « Ne vous inquiétez pas », me dit-elle, « libre à vous de conserver votre apparence de chat quand bon vous semble ! Mais ici, en ma compagnie, c'est en homme que vous vivrez ». Et une fois que mon appréhension et ma confusion initiales se furent dissipées, je reconnais que je ne mis pas longtemps à apprécier les plaisirs que ma nouvelle existence m'offrait. L'amour que j'éprouvais pour elle était sincère, passionné, mais son frère l'enleva, et quand je la revis, elle était devenue une liche, un être avili et retors... Terrorisé, j'ai fui notre tour, mais je n'ai pas tardé à me faire prendre par les sentinelles de Braccus. Ils m'ont traîné jusqu'au seigneur dément. Fou de rage d'apprendre qu'elle avait pu en aimer un autre que lui, c'est sur moi qu'il choisit de se venger. Bien des années, je fus privé de tous les plaisirs de la vie, jusqu'aux plus simples. Et malgré tout, je continuais d'aimer Cassandra, incapable d'oublier la femme qu'elle avait été. Alors... quand les Traque-Source ont débarqué, je n'ai pas simplement mis les voiles comme je vous l'avais dit. Je me suis mis à la recherche de Cassandra et, conscient du fait qu'elle allait être exécutée sur place, je l'ai aidée à prendre la fuite. Oui, Traque-Source, j'ai aidé une liche ensourceleuse à échapper aux vôtres. Et c'est pour cette raison que j'ai choisi de tout vous dire ; pour vous prévenir qu'elle se trouve ici ! Oui, c'est exact : Cassandra est le spectre qui a donné son nom à la Forêt spectrale !
  2. Divinity: Original Sin - Arhu : Je l'ai rencontré pour la première fois il y a bien longtemps de cela dans les terres désolées de Yuthul Gor. Je l'ai entendu se demander à voix haute ce qu'un chat pouvait bien faire dans un désert aussi aride, et il a spontanément partagé avec moi le peu d'eau et de nourriture dont il disposait. Alors je lui ai dit qui j'étais et j'ai repris ma forme humaine devant lui. Ça l'a autant amusé qu'impressionné, et de fil en aiguille, il en est venu à me raconter ses voyages. Au bout du compte, il s'est même décidé à partager avec moi l'objet de ses tourments : la chose indescriptible que vous avez aperçue à travers sa loupe. J'ai été pétrifié d'effroi, mais je me suis juré de l'aider de mon mieux. Et désormais, cela inclut de vous prêter main-forte !
  3. Divinity: Original Sin II - Lettre de Kemm à Arhu
Advertisement