Wiki Divinity
Advertisement


Armure[]

Icone Nom Description Statistique Obtention
Armure des défenseurs d'Aleroth
(V.O. : Defenders of Aleroth Armor)

Les Défenseurs d'Aleroth étaient un groupe de sorciers qui, au plus fort de la Grande Guerre, ont formé une cabale qui deviendrait la clé de voute de la défense de la ville. Lanceurs de sorts aguerris, ils étaient des adversaires terrifiants et refusèrent de baisser les bras lorsqu'une armée de démons lança une attaque massive. Aucun d'entre eux ne survécut, mais ils firent un tel carnage qu'ils devinrent une légende pour le peuple de Rivellon et aujourd'hui, bien qu'il soit rare, leur équipement est recherché même par les plus puissants mages de bataille.

La magie était à la fois l'attaque et la défense des Défenseurs, toutefois ils connaissaient trop bien la guerre pour ne pas se protéger derrière de l'acier. Créées par les forgerons d'armures qui fourniraient plus tard les Champions d'Aleroth, leurs armures sont de véritables chefs-d'oeuvre. Et ce n'est pas une coïncidence si leur réplique est la préférée de ceux qui s'enrôlent dans les rangs du Nouvel Ordre de Bourg-du-Marais.

Armure des gardes de Rivellon
(V.O. : Rivellon Guards Armor)

Les Gardes de Rivellon sont très nombreux car ils sont les principaux défenseurs des nombreux villages qui parsèment les clairières et les vallées, mais cela ne veut pas dire qu'ils ne sont pas dignes de valeur, même individuellement. Sans eux, l'humanité serait condamnée à servir de proie aux nombreux ennemis qui menacent la civilisation. Les draconis et les Champions d'Aleroth sont peut-être les poings du corps d'arme militaire, mais les Gardes de Rivellon en sont la colonne vertébrale.

Rien n'est plus impressionnant qu'un marteau de guerre massif couronné d'une multitude d'arêtes tranchantes comme des dagues. Au sens littéral du terme. Car lorsqu'un ennemi trébuche sur le cadavre mutilé d'un de ses alliés et aperçoit les blessures si caractéristiques laissées par ce redoutable maillet, il sait qui a gagné la bataille et s'enfuit en hurlant de terreur.

Armure des rôdeurs sauvages
(V.O. : Wild Dwellers Armor)

Même si ceux qui auraient dit les avoir aperçus se comptent sur les doigts d'une main, leur existence ne fait aucun doute. Ils se fondent dans la nature comme des fantômes dans les ténèbres, ils vont là où leur nature changeante les pousse et recherchent sans trêve la protection de Dame nature contre les "barbares" qui la défigurent de leurs nombreuses cités, la blessent de leurs clôtures et leurs charrues. Aux endroits où des pionniers ont été massacrés par les fameuses pointes de flèches en forme de feuille d'érable des rôdeurs sauvages, aucun humain ou même gobelin, n'ose reparaître.

Leur armure ressemble en tout point à la faune et à la flore qu'ils défendent si ardemment. Couleur de terre et de brume matinale, elle permet aux rôdeurs de disparaître dans leur environnement. Souple mais solide comme la peau du loup, elle est renforcée aux endroits stratégiques tout comme la carapace du scarabée, et elle offre une bonne protection sans entraver les mouvements.

Armure d'échelon sanglant
(V.O. : Blood Echelon Armor)

L'échelon sanglant est une faction restreinte de draconis qui se sont particulièrement distingués sur le champ de bataille. Les membres de l'échelon sont des guerriers sans pareil qui n'ont jamais connu la défaite, et la simple mention de leur nom provoque la panique de l'ennemi et l'admiration de leurs alliés. L'actuel capitaine de l'échelon sanglant est une jeune femme du nom de Rhode, qui est à tout point de vue l'archétype du draconis.

L'attaque est peut-être la meilleure des défenses, mais les draconis, plus souvent sur le terrain que penchés sur des cartes stratégiques, savent ne pas prendre ce dicton trop à la lettre. "Prudence est mère de sureté" disent-ils à juste titre, et ils revêtent donc la meilleure armure qui puisse sortir des forges de l'ordre. Solides comme du granit et conçues pour être impressionnantes, les armures de l'échelon sanglant sont à la pointe de l'art de la guerre.

Armure d'Orobas
(V.O. : Orobas Armor)
Certains chevaliers dragons, pleins de cette morgue qui les caractérise, se sont spécialisés dans l'art d'invoquer des créatures pour éviter de se salir les mains. Bien entendu, rien ne dit que les ennemis ne parviendront pas à passer leurs sbires, ce qui explique la qualité toute draconique de cette armure et de ces armes.
Cuirasse d'Ulthring
(V.O. : Ulthring's cuirass)
La puissante armure d'Ulthring fut autrefois portée par le mage dont elle porte le nom. Il mourut lors d'une grande bataille contre l'alliance des armées humaines. Après sa mort, les pièces de l'armure furent conservées par l'alliance des ténèbres et distribuées à ses membres éminents ; lorsqu'un détenteur de pièce d'armure trépassait, la pièce était redistribuée. Porter ne serait-ce qu'une partie de l'armure Ulthring est un grand honneur, qui implique d'ailleurs que celui qui la porte va être très envié et jalousé par ses petits camarades.
Torse de l'archimage d'Aleroth
(V.O. : Archmage Armor)
Les pièces de cette armure unique et incroyablement puissante ont été conçues par le premier archimage d'Aleroth, le célèbre Mardaneus. Ce dernier fut enterré avec toutes ses possessions, mais visiblement, des pilleurs de tombe se sont servis dans son caveau. Les diverses pièces se sont rapidement retrouvées en vente pour des montants exorbitants au marché noir. Il arrive qu'elles tombent entre de bonnes mains, mais c'est rare.
Torse de Scorpion
(V.O. : Scorpion Armor)
L'alliance des ténèbres est divisée en diverses factions qui se combattent entre elles au moins aussi souvent qu'elles se combattent leurs nombreux ennemis communs. Les scorpions sont l'une de ces factions. Il s'agit d'un groupe de guerriers particulièrement vicieux, élevés dans les déserts arides de Yuthul Gor. Leurs tenues sombres sont d'une qualité sans égale et leur forme étrange reste imprimée dans la mémoire de ceux qui croisent leur chemin... tout du moins, pour les quelques secondes qu'il leur reste à vivre.
Torse de Vipère
(V.O. : Viper Armor)
La vipère est au centre des armoiries d'Aleroth et donna même son nom à une petite faction de champions pourchassant inlassablement les petites frappes de la pègre de la ville. La faction fut dissoute à cause de ses méthodes particulièrement sanglantes, mais leur armure reste très recherchée.


Notes et références[]

Notes[]


Références[]

Advertisement