Wiki Divinity
Advertisement

Claudella est une sculptrice mort-vivante, dont la maîtrise forçait le respect de tous les mort-vivants. En 8800 Anno Rivellonis, à la suite de la révélation à titre posthume de son homosexualité dans son testament, son peuple eurent pour projet la destruction systématique de ses œuvres.[1]

Apparitions[]

Notes et références[]

Notes[]


Références[]

  1. Divinity: Dragon Commander - Scarlett : Vous vous souvenez de Della Gekko, l'artiste dont je vous ai parlé, commandant ? Génial ? Gay ? Eh bien, j'ai un autre exemple. Claudella, la sculptrice mort-vivante, disparue il y a peu à cause d'un… d'un mal étrange qui frappe parfois ceux comme elle. C'était une artiste à la virtuosité impressionnante, dont la maîtrise forçait le respect de tous les mort-vivants, mais à présent qu'elle a révélé dans son testament avoir eu une relation physique prolongée avec celle que tous croyaient être sa sœur, ces salauds ont décidé la destruction systématique de ses œuvres ! Des bronzes magnifiques, des marbres splendides : tous tombent sous les coups de marteau des hypocrites ! Mais vous pouvez vous interposer, commandant ! Vous pouvez mettre fin à cette folie ! Ou, à défaut, donnez-moi l'ordre de péter le crâne de tous les vandales que je croiserai.
Advertisement