Wiki Divinity
Advertisement

Journal de la prêtresse Cordélia est un livre dans Divinity: Original Sin.

Transcription[]

Si cela ne tenait qu'à moi, je n'aurais pas élu domicile dans ce coin perdu de la Forêt spectrale, mais loin de moi l'idée de remettre en question les décisions de l'Oracle.
Au moins, j'ai enfin un endroit tranquille pour vivre. Bien sûr, j'ai d'abord dû m'occuper des locataires précédents : une femme et son mari qui se sont à peine défendus.
Je reconnais que c'était relativement arrangeant. Une fois morts, j'ai trouvé un joli petit sort pour enchanter leurs cadavres : une incantation antique des Immaculés de la plus grande utilité (à tel point que j'en ai même usé sur ces pages). J'ai ainsi prouvé que même le plus raide des cadavres pouvait encore être mis à contribution de la manière la plus intelligente qui soit.
L'Oracle sera extrêmement satisfaite. C'est exactement le sort dont elle a besoin dans ses mines de Ténébrium.
La méthode est simple : un totem en os sert de point d'ancrage, et le sort se charge du guidage. Un simple pentagramme assure la connexion entre le sort et le totem, permettant ainsi de piéger ou de relâcher les âmes désirées.
Les âmes des défunts sont piégées dans le totem, et leurs enveloppes charnelles sont contrôlées par le sort. Tant que le totem reste intact, les âmes sont piégées en ce monde. Ce couple, Charla et Hortun, si je me souviens bien, se sont vu insuffler la volonté de commercer. Il sera plus facile encore de créer une armée de mineurs.
Je dois dire aux prêtres de la mine de veiller sur leur totem avec la plus grande attention. Je garde le mien sur moi... entre de mauvaises mains, c'est toute la main-d'œuvre de l'Oracle qui pourrait disparaître.

Notes et références[]

Notes[]


Références[]

Advertisement