Wiki Divinity
Advertisement

Les Griffes de la fourberie est un livre dans Divinity: Original Sin II.

Transcription[]

Les Griffes de la fourberie
Depuis mon plus jeune âge, ma mère a utilisé le nom des Loups Solitaires pour me faire peur.
Va vite au lit,
Couche-toi avant la nuit,
Quand hulule le hibou,
C'est là que sortent les loups.
Et tandis que les enfants des quartiers riches d'Arx jouaient aux Magisters contre le Cercle Noir, dans notre voisinage pauvre, le jeu qui revenait le plus souvent s'appelait le contrat, et chacun à tour de rôle, nous incarnions un Loup Solitaire ayant des cibles à assassiner.
Jamais je n'aurais pu me douter que, bien des années plus tard, je serais arrachée à ces rues par leur chef, Rost Anlon en personne !
La vie était dure, à l'époque. Terrible, même. J'étais une fille de cuisine pour le seigneur Linder Kemm, et je passais mes journées à essayer d'échapper à Paulina, sa mégère de femme.
Un soir, j'ai rencontré le beau Rost (car c'est vrai qu'il l'était) alors que je rentrais du marché avec les feuilles de thé fraîches commandées par Dame Paulina. Ne tenez pas compte des rumeurs que vous auriez pu entendre à ce sujet : c'est bien au marché que j'ai fait sa connaissance.
Il s'est avancé vers moi, tout sourire, et le temps que je découvre que c'était un Loup Solitaire, il était trop tard. Il s'était déjà emparé des clés du manoir, de toute l'argenterie de la famille Kemm... et de mon cœur.
Laissez-moi vous raconter comment cela est arrivé...
[Les pages suivantes semblent avoir été arrachées avec violence.]

Notes et références[]

Notes[]


Références[]

Advertisement