Wiki Divinity
Advertisement

Lettre ancienne est un livre dans Divinity: Original Sin.

Transcription[]

Panthéon[]

Estimés généraux
Rivellon vous remercie ; le pays tout entier vous est redevable ! Dieux et rois s'agenouillent devant vous, et ils auraient tort d'agir autrement ! Même eux pensaient que tout était perdu, que la fin du monde était imminente. Mais vous avez inversé le cours des choses.
Les victimes furent innombrables, et je sais que vous avez vous-mêmes perdu un être cher. Je vous présente mes plus sincères condoléances. Retrouvons-nous au Panthéon, pour célébrer et commémorer. Pour honorer les vivants comme les morts !
Signé,
Henry, fils de William, roi légitime de Férol

Chambre intérieure[]

Estimé général
Je souhaiterais vous soumettre une inquiétude qui me touche personnellement, si je puis me permettre.
Vos prouesses au combat sont sans pair et votre soif de guerre inégalée. Personne n'en doute. Votre hardiesse nous a été très utile (le monde lui doit son salut !), mais à présent que l'ennemi a été vaincu, à l'exception de quelques légions dispersées, est-il vraiment nécessaire de continuer à commander vous-même nos armées ?
Je sais que votre présence inspire nos soldats, mais je crains qu'une flèche ou une lance ennemie ne rencontre votre auguste personne, comme il est déjà arrivé à un autre de nos généraux par le passé, pardonnez-moi de le mentionner.
Votre mort signifierait la ruine de nos nations. Aussi, je vous recommande la prudence. Maintenant que nous connaissons presque la paix et que notre victoire totale semble inéluctable, ne serait-il pas temps de mettre un terme à tous ces actes de bravoure ? Ce n'est plus comme général que nous avons besoin de vous, mais comme homme d'État !
Veuillez y réfléchir.
Signé,
Harald Sigurdson, duc d'Orcha

Notes et références[]

Notes[]


Références[]

Advertisement