Wiki Divinity
Advertisement

Une brève histoire des Sept Dieux est un livre dans Divinity: Original Sin II.

Transcription[]

Contes des sept dieux
Les sept dieux étaient encore jeunes quand ils décidèrent que chacun d'entre eux aurait sa propre race à guider à travers les âges. C'est ainsi que Rhalic, le plus puissant d'entre eux, devint le patron des humains. Le robuste Duna créa les nains à son image et vécut parmi eux dans les galeries souterraines des montagnes. Tir-Cendelius, le poète, s'en fut dans les bois et donna naissance aux elfes. Il leur fit don d'une longévité exceptionnelle et d'une sagesse sans égale. Zorl-Stissa, la déesse reptile, désirait avoir sous ses ordres de puissants guerriers et engendra donc les hommes-lézards, de redoutables combattants du désert.
Le dieu Vrogir, réputé pour sa brutalité et sa violence, créa les orcs et les réduisit en esclavage pendant plus de trois cents ans, avant de quitter Rivellon. Xantezza, la déesse du rire, souhaitait s'entourer d'une race intelligente, versée dans les arts de la magie. Elle enfanta les diablotins, de talentueux magiciens et ingénieurs. Quant à la déesse Amadia, elle préférait rester à l'écart et vivre en solitaire. Au fil des siècles, les six races prospérèrent sur tout le continent.
Un jour, Amadia eut une liaison avec un mage, et elle donna naissance à plusieurs demi-dieux. Elle accorda l'immortalité à son amant et décida d'endosser le rôle de patronne des mages. Bien que ces derniers ne soient pas considérés comme une race à part entière, ils ont leur propre déesse à vénérer.


Notes et références[]

Notes[]


Références[]

Advertisement